Retour au sommaire vélos complet avec photos


vélos de route vélos polyvalents vélos de randonnée tester les vélos vélos de location

tandems tricycles de route tricycles route et chemins tricycles pliants





L'assistance électrique : un moyen d'augmenter l'efficacité énergétique du transport individuel.

Les transports terrestres aussi bien de personnes que de marchandises sont actuellement massivement dépendants du pétrole : nos transports dépendent du pétrole à 98% (source www.manicore.com).

Or l'approvisionnement mondial en pétrole arrive dans les prochaines années à son plafonnement avant de décroître.
Concernant l'Europe en particulier, notre approvisionnement en pétrole a d'ores et déjà commencé à diminuer depuis quelques années. La mobilité en Europe est appelée à subir des contraintes du fait de cet approvisionnement en déclin.

Des déplacements drastiquement plus économes en énergie sont donc essentiels. L'ajout d'un moteur électrique d'assistance au pédalage convertit votre vélo en un moyen de transport à effort régulé, pour une consommation d'énergie très faible d'environ 6 à 10 Wh par kilomètre. A titre de comparaison, une voiture consommant 6 litres aux 100 km correspond à une consommation de 60 kWh aux 100 kilomètres, soit 600 Wh par kilomètre.

Sur le plan économique :
- la recharge d'une batterie de 48 V / 8,8 Ah nécessite environ 0,5 kWh compte tenu du rendement de recharge de la batterie
- en considérant une autonomie minimale de 80 km et un prix de l'électricité de 0,15 € le kWh, le prix de revient aux 100 kilomètres est d'à peine 0,01 €, contre 9 € de frais de carburant si vous roulez en véhicule consommant 6 litres aux 100 km
Ce prix très faible rend le coût du transport à VAE peu sensible aux hausses tarifaires susceptibles de se produire dans le contexte où nous sommes : même avec un prix du kWh décuplé, le VAE reste très économique (et donc résilient à condition qu'il remplace d'autres moyens de transport au lieu de s'y ajouter).

Sur le plan écologique : même en tenant compte du rendement de conversion de l'énergie primaire pour produire l'électricité dans les centrales (environ 1/3), la consommation énergétique du VAE / TAE est près de 20 à 33 fois plus faible que celle d'un véhicule à carburant.




Différents types d'assistances électriques : moteurs moyeux et moteurs pédaliers.

Il existe différents types de moteurs électriques d'assistance au pédalage, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

Les moteurs moyeux sont les plus anciens et les plus répandus. Les moteurs pédaliers ont été introduits plus récemment sur le marché, tout d'abord sous forme de moteurs intégrés nécessitant des cadres spéciaux, donc la plupart du temps inapplicables aux vélos couchés (sauf la version de bôme du Kettwiesel adaptée au moteur Shimano STEP), puis ensuite sous des formes adaptables à des cadres sans points de fixation spécifiquement développés.







Le moteur moyeu BionX vous permet de faire de votre vélo un véhicule performant et confortable avec une très faible consommation d'énergie.

Le moteur moyeu BionX s'installe à la place de votre roue arrière et permet de conserver toutes les vitesses de la transmission initiale.
Ci-dessous, le kit BionX est installé sur un ICE Sprint 26.
     

Il est également possible selon les modèles, d'installer la batterie sur un support latéral pour une meilleure répartition de la masse ; ci-dessous, support pour les trikes Azub :



Le vélo à assistance électrique ou le trike à assistance électrique constituent une solution économique sur les plans financier et écologique. Jusqu'à des trajets d'environ 15 km, le temps de parcours permet de remplacer un véhicule à moteur de façon compétitive.


Le moteur moyeu BionX existe dans 2 versions principales :
- série Premium avec moteur "SL" plus léger et batterie 48 V / 8,8 Ah de capacité 423 Wh (kit à partir de 1899 €)
- série Power avec moteur standard et batterie
48 V / 6,6 Ah de capacité 317 Wh (kit à partir de 1599 €)