Les vélos
Les accessoires
L'atelier
Contact



Actualités : salons, expos, vie du magasin...
Est-ce qu'il arrive au mécano de prendre l'air hors de son atelier ? Quoi de neuf ?




News du 11 juillet 2017 : le premier "vrai" vélo couché de location est en service

Le projet "vélos de location" est dans la tête et les cartons depuis l'été 2015, lorsque le nouveau local a été investi pour le déménagement du magasin. Le projet se développe petit à petit, au fur et à mesure des possibilités.

Le semi-couché Optima Hopper avait été un modeste début en 2016 ; une vraie montée en charge se produit avec l'arrivée de l'Azub eco, tout équipé avec garde-boues, porte-bagages, béquille et rétroviseur. Ce vélo de 2011 a subi plusieurs modifications importantes par rapport au modèle originel :
- la fourche a été remplacée pour permettre l'installation d'un frein à disque sur la roue avant
- les jantes d'origine ont été remplacées par des jantes suffisamment larges pour accueillir des pneus de largeur 55 mm ; au passage, c'est un moyeu dynamo qui a été rayonné pour la roue avant
- les attaches des 2 tubes de chaîne ont été modifiées, puisque la conception initiale était défectueuse ; la transmission est donc maintenant fluide
- la superbe mousse de siège VentoFlux a été choisie pour son astucieuse combinaison de Ventisit pour la ventilation, et de mousse faible densité pour le confort
- le test dans les nids de poule de l'impasse de Fontanières a été concluant : l'association des gros pneus avec un coussin de siège confortable rend ce cadre rigide tout à fait pacifique

     

     

Une belle petite bouille de mini-fat, le p'tit azub eco...




News du 7 juillet 2017 : vélo solaire de passage

C'est à l'occasion d'un sauvetage de roue arrière que le magasin a eu la visite d'un trike motorisé et solarisé.

Faute des gros rayons à la bonne longueur en stock, seule la jante a été remplacée, mais avec la Ryde Andra 40, l'essentiel est là. Cette jante-là, elle n'est pas près de lâcher, c'est du costaud (et du lourd, mais on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs).

     

Il était alors temps pour "Claudie54" de réinstaller les 240 Wc de panneau photovoltaïque connectés au convertisseur MPPT Genasun (Boost 12 V vers 48 V) qui va bien, pour repartir sous le soleil :

     




News du 6 juillet 2017 : vélo de démonstration avec assistance électrique BionX

Petit à petit, un VTT des années 90 était remis en état pour accueillir un moteur moyeu roue arrière BionX ; aux heures perdues, un câble par ci, des patins de frein par là, de nouvelles manettes, extraction de la vis qui s'était soudée dans la vieille béquille... Ce vieux Gitane avait besoin de soins nombreux et attentifs.

Maintenant pleinement opérationnel, le vélo a fait l'objet d'un test grandeur nature à l'occasion d'un déplacement professionnel. Grimper sur la colline de la Croix-Rousse, quoi de mieux pour tester les capacités du moteur ? Une fois les montées avalées à 23 ou 24 km/h, puis une petite pause photo devant le fameux "gros caillou" de la Croix-Rousse, il était alors temps d'éprouver le frein moteur en prenant la montée Saint-Sébastien dans le sens de la descente.



Sur ce vélo ancien dont les freins Cantilever ne sont pas aussi puissants que les V-brake, le frein moteur à puissance maximale était plus que bienvenu comme ralentisseur.



Ce VTT qui avait été converti en randonneuse a donc gagné ses galons de VAE de fonction. Une vie de VTT, une vie de vélo de randonnée, une vie de VAE... un schéma hautement souhaitable : la réutilisation des vieux vélos économise les ressources disponibles sur cette bonne vieille planète Terre.
C'est l'occasion de rappeler que si vous souhaitez vous défaire d'un vieux vélo, ne le jetez pas, mais donnez-le à un atelier vélo associatif, qui saura lui redonner une seconde vie : réseau L'heureux cyclage




News du 28 juin 2017 : prêt de vélos et trikes pour la convergence vélo du 10 septembre

La fameuse randonnée à vélo organisée par Pignon sur rue, la Métropole de Lyon, et les associations cyclistes locales, aura lieu cette année le dimanche 10 septembre.

A cette occasion, Cyclociel propose de prêter des vélos et des trikes aux personnes intéressées pour participer à la randonnée  : une bonne occasion pour profiter gratuitement d'un vélo couché.

La seule condition pour emprunter un trike (ou un vélo couché pour ceux qui maîtrisent l'équilibre) est de présenter une carte d'adhésion à Pignon sur rue ou une autre association cycliste (par exemple La ville à vélo Villeurbanne).
Les modalités : présentation d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile, et dépôt d'un chèque de caution de la valeur du vélo emprunté. Ce prêt s'adresse, pour des raisons pratiques, aux personnes qui vont faire la randonnée au départ de Villeurbanne (à 14h30 devant le TNP). Il sera possible de laisser son vélo dans le magasin pendant la convergence. Le retour se fera en groupe à un horaire à déterminer ensemble.

Contactez le magasin au 04 78 54 51 44 à partir du vendredi 30 juin pour réserver votre vélo !




News du 27 février 2017 : mets de l'huile

L'aménagement du magasin, c'est la 5ème roue du carrosse ; mais tout de même une petite avancée aujourd'hui avec le démontage du support principal et sa première couche d'huile de lin.





News du 23 février 2017 : culture vélo (non non, pas la chaîne de magasins bien connue... !)

Aujourd'hui, réception d'une collection historique, la revue Velovision, qui va rester en transit quelques temps à Villeurbanne avant de repartir passer une retraite bien méritée sous des cieux ensoleillés.
C'est dans un véhicule banalisé que les précieux colis ont été transportés incognito  :

     




News du 6 février 2017 : les coulisses de l'expédition d'un trike, ou "opération momie"

Pourquoi garder des sacs remplis de plastique bulle ? Parce que :
Pourquoi garder des cartons encombrants ? Parce que :

Et après avoir ajouté du carton pour protéger et caler le trike, voilà le paquet bien ficelé, prêt à partir :
  




News du 5 février 2017 : En regardant dans le rétroviseur...

... et en examinant les fichiers soigneusement classés, on voit des dizaines de photos de roues qui attendent de sortir de l'ombre. Il a fallu 5 heures de travail ce dimanche, d'une part pour mettre à jour la liste des roues rayonnées en 2014, d'autre part pour sélectionner et traiter les images. Par manque de temps à l'époque, la liste était incomplète. En croisant les factures et photos disponibles, un joli paquet de roues a été recensé, et le compteur a ainsi grimpé de 9 roues ou paires de roues.
Voici donc le résultat sur la page des roues rayonnées en 2014 : rayonnage 2014
Cette mise à jour est aussi l'occasion de constater l'évolution des roues rayonnées depuis 2008 : les moyeux dynamo sont toujours fortement représentés, les roues pour tandems sont bien installées dans le paysage depuis 2013, avec le stock de jantes et de rayons appropriés, et les rayonnages de roues à moyeux de gros diamètre (moteurs, NuVinci, Rohloff) ont élargi le panel de jantes en stock et la nécessité d'avoir également en stock plusieurs types de rondelles spécifiques aux roues. La disparition des low racer du paysage vélocouchiste a entraîné l'extinction des roues légères de petit diamètre. Les vélos pliants peuvent tout de même trouver chaussure à leur pied grâce au stock de composants pour les petites roues.
On note une petite tendance à la complexification, que l'on suit la plupart du temps.
C'est certain, ce ne sont pas les roues qui paient les factures, mais elles financent au moins l'accroissement de leur stock de composants, c'est déjà pas si mal.




News du 1er février 2017 : Enfin ! Le premier tandem ! Mais ce n'est pas encore le Cogito :-}

Le tout premier tandem est enfin là, le classique Pino. C'est un effort financier, et ce ne sera pas le seul investissement sacrificiel cette année. D'autres modèles alléchants de trikes et de vélos sont prévus. Tout effort mérite récompense, le Pino a donc fait l'objet d'un premier test cet après-midi, avant même de faire les ajustements nécessaires (disques de frein qui frottent, etc.). Un Pino tout seul, ce serait vraiment trop facile, j'ai donc accroché une remorque derrière.



Commentaire de O., 6 ans, sur le siège avant : "C'est trop bien !". Ca se confirme, pédaler sur un Pino, c'est beaucoup plus rigolo que se brosser les dents.



La conduite ? Comme un vélo... Je m'attendais à me sentir au guidon d'un autobus, hé bien même pas. Les virages avec la remorque sont facilités par le fait que le pilote est à l'arrière, tout près de l'articulation du timon de remorque, donc en fin de compte je n'ai pas eu la sensation de devoir prendre les virages beaucoup plus larges qu'avec un vélo ou un trike monoplace.




News du 22 janvier 2017 : rangement de paperasse et supports pour accrocher les deux-roues

Enfin du temps a pu être consacré à la modification d'une étagère pour le rangement des documents utilisés au quotidien. Les factures qui attendaient depuis l'automne 2015 ont pu être classées, et deviennent enfin accessibles et utilisables.
Voici la photo de la situation "après" :

Pour ne pas heurter les âmes sensibles, et pour éviter de conserver des mauvais souvenirs, aucune photo n'a été prise du capharnaüm qui est resté en place plus d'une année suite à la réinstallation d'urgence après le déménagement de l'automne 2015.

Les travaux des supports muraux étaient également attendus depuis très longtemps. Le deuxième support à vélos est maintenant pleinement rentré en phase de finition. La planche repose-roues a été déposée, les trous rebouchés à la pâte à bois, et la première couche d'huile de lin a été appliquée.

Les vélos qui stationnent pour l'instant au sol devront attendre le séchage des couches successives pendant quelques semaines, avant de pouvoir libérer de l'espace au sol.




News du 15 janvier 2017 : météo de petite Sibérie, le trike est de sortie !

En conditions hivernales,
Le pédalage à l'horizontale
N'est pas toujours trivial.
Dans cet univers tripatté et encoqué,
Je vais moi aussi m'insérer.
Pour éviter les glissades
Qui mettraient ma cervelle en capilotade,
A mon deux-roues je fais une incartade.

Petit essai à la Feyssine avant de harnacher le Gekko fx 26 pour les trajets de la semaine prochaine : on est paré pour les glissades et dérapages.

     

Evidemment, avec la remorque, les deux dents de moins sur le plus grand pignon de la cassette du Gekko fx 26 se font sentir : gravir la pente de la sortie de mon garage est encore supportable avec 1m75 de développement du Giro 20, mais avec les 1m85 du Gekko 26, heureusement que ça ne dure pas trop longtemps !
Si j'avais eu le temps, j'aurais mis un pneu arrière cranté pour avoir une meilleure accroche sur la neige, mais j'ai fait avec ce que j'avais sous la main, c'est déjà mieux que de se vautrer en deux-roues...
Après ce premier petit test, au programme de lundi : optimisation des freins et emprunt des garde-boues avant au Scorpion, pour épargner le rétroviseur à l'applomb de la roue gauche...





News du 1er janvier 2017 : batterie de caisses pour les pièces détachées

Une petite progression dans l'accès aux pièces détachées spécifiques aux marques de vélos et trikes : les pièces pour Azub, Catrike, Hase, ICE, ainsi que BionX et Rohloff, sont maintenant accessibles dans des caisse en bois bien plus sympathiques et fonctionnelles que les cartons.


Les deux dernières caisses bois sont en cours de séchage, alors l'étape suivante a pu démarrer : passage à l'huile de lin pour la deuxième moitié du support à vélos.

Cyclociel vous souhaite une année 2017 riche en expériences cyclistes, et forme des voeux pour qu'un peu plus d'usage du vélo dans le monde contribue à une pincée d'harmonie...





actualités plus récentes actualités plus anciennes (2016)